Blog

Présentation des recrues au drapeau

2021-06-11 : Présentation des recrues au drapeau de la BSPP

Les mesures sanitaires s’étant sensiblement assouplies et le temps devenu clément, c’est devant un parterre fournit de leurs ainés que les nouvelles recrues des contingents de ce début d’année 2021 ont été présentées à notre drapeau de la BSPP, ce vendredi 11 juin 2021 au fort de Villeneuve-Saint-Georges. Une très belle cérémonie, comme à l’accoutumée, présidée par le général de division Jean-Marie GONTIER, commandant la brigade et lors de laquelle notamment la garde du drapeau de la Brigade a été confiée au groupement de soutien et de secours.

Deux nouvelles recrues, beaucoup plus aguerries et moins jeunes en service, sont venues, quant à elles, gonfler les rangs des médaillés militaires de la BSPP. En effet, en ouverture d’une session de remise de récompenses bien fournie, les majors Xavier FOUGERON (17CIS) et David PUCHOL (BOPO) se sont vus conférer la médaille militaire des mains du GDI GONTIER, sous l’œil cette fois-ci de notre drapeau de la 1831e section des médaillés militaire et d’une section de décorés de la « médaille des braves ».

Clin d’œil de la cérémonie, le drapeau de notre section été fièrement porté par le sous-lieutenant Sébastien CHOUQUET. En effet, le Maj FOUGERON (décoré du jour) et le SLT CHOUQUET (J.O. Avril 2019) ont servi ensemble au centre de secours Vitry de 2012 à 2014, en tant que respectivement sous-chef et chef de centre. Notre président, le major Éric DRUOT, est fier de constater et de valider de telles initiatives de «frères d’armes » au sein de notre belle section.

SLT Sébactien CHOUQUET

Lire la suite

Passation de commandement Philippe LEPAPE

Logo original

  

La 1831ème section des Médaillés Militaires

fier de son adhérent

  En ce lundi 11 juin 2021 à 17h00, s’est déroulé un évènement un peu particulier. En effet le drapeau de la section était convié à une cérémonie pour la passation de commandement de la 44ème COMPAGNIE.

   C’est notre ami le capitaine Philippe LEPAPE bien connu des associations, fidèle à l’institution qui a pris les responsabilités de commandant d’Unité. La 1831ème section se joint à moi pour le féliciter.

   Honneur pour nous car un Médaillé Militaire se retrouve à une fonction non négligeable et plus que motivé pour continuer à faire partager sa passion de sapeur-pompier de PARIS.

  Philippe, est le vice président de la 1831ème section depuis plusieurs années, je n’oublie pas aussi son investissement au sein de l’ADOSSPP ou il œuvre depuis plusieurs mandats comme président de commission. Nous ne pouvons que le féliciter à nouveau et lui souhaiter bonne chance dans ce temps de commandement qui va lui apporter beaucoup de bonheur et satisfaction.

                                                                  

Votre président le major Eric DRUOT

2012 06 11 9

Lire la suite

INFO BRIGADE MAI

Chers camarades Médaillés Militaires et chers adhérents

Veuillez trouver ci-joint quelques nouvelles de notre maison mère avec l'INFO BRIGADE de MAI 2021

En vous souhaitant bonne lecture

info-brigade-newsletter-n-41-mai-2021.pdf

Cliquez sur le lien

Anniversaire du GAS

JOYEUX ANNIVERSAIRE!!

Le Groupement des Appuis et de Secours (GAS) est à l'honneur. Il vient de fêter son dixième anniversaire en ce vendredi 4 juin 2021 dans la cours d'honneur de l'état-major. En effet, présidée par le général de division Jean-Marie GONTIER commandant la Brigade, une prise d'armes y est organisée afin de marquer l'évènement.

Plus jeune groupement de cette prestigieuse unité, il est spécifié par le général dans son ordre du jour, que le GAS a atteint sa pleine maturité, qu'il est un groupement dorénavant connu et reconnu ayant sa place dans l'environnement Brigade.

A cette occasion, une remise de décoration, parmi laquelle une remise de médaille militaire permet à bon nombre de nos camarades d'être honorer par leurs actes de bravoures et leur engagement. Le major WEYLAND, le major SOULIER, l'adjudant-chef PERLEMOINE et le caporal-chef RENAUD ont reçu la merveilleuse "médaille des braves". Bienvenue à eux en espérant qu'ils rejoindrons notre belle section.

L'adjudant-chef  MONTIEL présent à la cérémonie a fait honneur à la 1831ème section en portant haut les couleurs de notre drapeau, l'ensemble des nouveaux décorés est félicité par l'adjudant-chef ALLAIN, trésorier et représentant le major DRUOT notre président.

Un repas de corps est organisé à l'issue de la cérémonie à l'état-major du GAS, sis CLICHY LA GARENNE. Le LCL PLUS, chef de corps remercie tous ses prédécesseurs  ayant commandé le groupement, ils ont tous répondus présent.

Longue vie au GAS...

Lire la suite

Journée des anciens et des actifs

 

JOURNEE DES ANCIENS ET DES ACTIFS 17 SEPTEMBRE 2021Journee anciens actifsCliquez sur l'image

Lire la suite

10 ans du Groupement des Appuis et de Secours

Gas fond jpg

La cérémonie anniversaire des 10 ans du groupement des appuis et de secours se déroulera le vendredi 04 juin 2021, à 10h30, dans la cour d’honneur de l’état-major Champerret. Elle sera présidée par le général de division Jean-Marie GONTIER. Le drapeau de notre section est convié à cet évènement

nds-anniversaire-gas.pdf

cliquez sur le lien

Bicentenaire de la mort de NAPOLEON 1er

Napoleon1erphoto musée de la BSPP

ordre-du-jour-n-17-200-ans-dc-nap1

cliquez sur le lien

 

Officiers, médecins, sous-officiers, gradés, sapeurs et personnels civils,

 

Nous célébrons aujourd’hui le bicentenaire de la mort de l’empereur Napoléon.

A l’origine d’un bouleversement institutionnel et réglementaire sans précédent dans l’Histoire de France qui conditionne encore à l’heure actuelle notre vie quotidienne, il est aussi le père fondateur du corps de sapeurs-pompiers militaires à Paris.

 

Visionnaire, il a acté la singularité du protecteur de la capitale dont nous sommes aujourd’hui les héritiers, voyant dans cette organisation la réponse idoine aux défis posés par la capitale de l’Empire aujourd’hui métropole moderne. Il a ouvert une histoire riche de deux siècles durant lesquels nos anciens ont repensé et adapté sans cesse notre fonctionnement face aux problèmes rencontrés, au gré des progrès technologiques, des bouleversements institutionnels et des soubresauts de notre vie collective face auxquels, conforme à la devise de la ville de Paris, la Brigade n’a jamais sombré. Mieux, elle est reconnue comme une unité d’élite qui se caractérise par sa performance collective, son esprit de corps et sa résilience dans les épreuves.

 

Le décret impérial du 18 septembre 1811 illustre la vision de ce grand homme d’Etat, son sens de l’organisation et sa prévoyance. Ils font écho à nos principes directeurs et leur analyse favorise l’appréhension de notre fonctionnement actuel. Ils réduisent les aléas et façonnent les esprits face à la diversité des risques et des menaces, d’hier et d’aujourd’hui. Composé de 12 articles, cet acte de naissance insuffle la volonté de transmettre, par l’écrit, l’expérience et nos règlements que nombre de corps envient à la Brigade. Ces documents favorisent une connaissance fine du secteur d’intervention, de nos préceptes d’engagement et organisent notre vie administrative.

 

Depuis le palais de Compiègne où il crée le bataillon, l’Empereur établit les bases, jamais démenties depuis, de son engagement opérationnel.

 

L’efficacité de notre modèle de secours repose en effet sur un maillage particulièrement dense et équilibré. Il est et demeure l’une de nos principales forces en dépit des bouleversements induits par l’évolution de nos modes de vie depuis 1811 et l’agrandissement de notre secteur d’intervention comme du champ de nos compétences. Cette distribution des casernes et postes de secours figurait déjà dans le décret impérial. Elle continue d’être portée à travers certains chantiers d’envergures qui conditionnent le maintien de cette qualité de service empreinte de célérité pour les années à venir.

L’autre versant de l’excellence de notre modèle tient dans l’exigence de la préparation ; exigence qui irrigue toutes nos interventions et assure le crédit de notre maison. L’Empereur ne s’y était pas trompé rappelant l’impérieuse nécessité d’une instruction au bénéfice des servants de la pompe à incendie. Cette dimension s’incarnera, à l’avenir, à travers un recours à l’enseignement à distance et par l’installation du groupement formation-instruction et de secours sur le site de Limeil-Brévannes afin de perpétuer l’aguerrissement des hommes et femmes qui composent la Brigade, sans rien oublier de son état militaire.

 

Cet état militaire établit, dès le titre V du décret, la singularité du sapeur-pompier de Paris que l’Empereur considère comme la condition du succès des armes de la France.

 

Cette spécificité vaut aussi pour son positionnement sous la tutelle du préfet de Police jamais reconsidérée depuis sa création. Elle garantit à nos autorités et à la population défendue, placées au cœur des centres de pouvoir économique, politique et culturel, un haut degré d’intégration avec les forces de sécurité intérieure l’ordre comme la plate-forme d’appels d’urgence l’incarne aujourd’hui.

Enfin, parce qu’il n’est de richesses que d’Hommes, le facteur humain était prévu dès la création du corps.

 

La Brigade, consciente des sacrifices quotidiens de ses soldats du feu a toujours placé les considérations humaines au cœur de ses préoccupations, projets et autres programmes d’investissement. Elle s’inscrit ici fidèlement dans l’attention portée par l’Empereur à ses grognards comme au corps de sapeurs-pompiers pour la ville de Paris. Il avait prévu récompenses, encouragements et pensions de retraite au titre des sacrifices consentis par nos aînés. Cette préoccupation s’incarne aujourd’hui à travers le plan de modernisation ou la nouvelle politique de rémunération des militaires qui favorisent la fidélisation et l’amélioration des conditions de vie.

 

Alors que le code d’honneur du sapeur-pompier de Paris a fêté ses 20 ans d’existence, contempler le passé permet d’éclairer le chemin à parcourir et de nous fournir les armes et les clefs de compréhension pour les défis qui se dressent devant nous. Nous les appréhenderons comme l’armée impériale abordait ses batailles : au cri de « vive l’Empereur », avec confiance en nos chefs, nos forces et notre doctrine, de façon résolue et énergique avec le culte de la mission et la fierté d’appartenir à cette prestigieuse unité, sans jamais rendre les armes, fidèle à notre devise :

 

« Sauver ou Périr ».

 

Vive la Brigade, vive l’armée de Terre, vive la République.

 

Signé : Général de division Gontier, commandant la Brigade

SNEMM appel à candidature commission de contrôle

Ob dc3c83 logo snemm 29mars 01

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

Mesdames les déléguées élues, Messieurs les délégués élus.

Veuillez trouver ci-joint un document d'appel à candidature pour la commission de contrôle 2021/2023.

Ce document est à diffuser le plus largement possible à vos sociétaires.

Vos retours sont attendus au siège avant le 10 mai 2021.

Merci de votre attention.

José Miguel REAL

Président général

2021-04-25-appel-a-candidatures-de-membre-de-la-commission-de-controle.pdf

Cliquez sur le lien